En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de nous permettre d'améliorer constamment votre expérience client.
En savoir plus
X
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE - Encore plus d'informations santé
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
23 rue du Château
33770 - SALLES
Tél: 05.56.88.40.36
Ma pharmacie
Médicaments
Parapharmacie
Mes ordonnances
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE TRANSFERER MON ORDONNANCE
Envoyez-nous vos prescriptions médicales !
PharmaPass
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE TELECHARGEZ NOTRE APPLICATION
Notre application mobile
Abonnez-vous !
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE ABONNEZ-VOUS A NOS ACTUALITES
A notre fil d'infos santé
Vaccination
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE - MES VACCINS
Le Carnet de Vaccination Electronique
Où sommes-nous?
Numéros d'urgence
Samu
15
Police secours
17
Sapeurs-pompiers
18
Informations santé
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE - Maux du quotidien
 
Mal de dos ? Il faut bouger !

PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE - Mal de dos ? Il faut bouger !
Rester allongé(e) ou bouger le moins possible pour « reposer » son dos douloureux ? Ce n’est pas une aussi bonne idée qu’il y paraît. La plupart des maux de dos aigus ou chroniques tirent bénéfice du maintien du mouvement et de l’activité : ceux-ci évitent que la raideur et la faiblesse musculaire ne s’installent.
 
En cas de mal de dos dit « commun* », le repos n’est pas recommandé par les experts de santé français et internationaux, car il aggrave l’affaiblissement musculaire et la raideur.
Il nuit même au moral, ce qui  intensifie les douleurs ! Au contraire, c’est par le mouvement que les muscles se maintiennent, voire se renforcent : l’activité quotidienne et/ou de loisir est considérée comme faisant partie intégrante du traitement du mal de dos.
 
Episode douloureux : ne restez pas inutilement au lit !
Il était autrefois d’usage que les médecins prescrivent le repos au lit lors d’un épisode douloureux.
Dans les années 80, de premières études ont démontré que le repos prolongé – comparé au maintien d’une activité – n’était pas la meilleure solution.
A partir des années 2000, de nombreuses études ont confirmé que l’alitement ne diminuait que peu les douleurs et même retardait l’amélioration en comparaison avec le maintien d’une activité physique compatible avec la douleur. Aujourd’hui, le repos au lit n’est plus prescrit mais autorisé, sur une durée la plus courte possible.
Durant la phase aiguë d’un mal de dos, il est donc recommandé de conserver autant que possible des activités normales de la vie quotidienne. Sauf indication contraire de votre médecin, levez-vous, habillez-vous, marchez, cuisinez, montez les escaliers…
Seule la douleur doit vous imposer des limites. Dans la journée, accordez-vous du repos si nécessaire et ponctuellement.
 
BON A SAVOIR
Notre dos est sollicité en moyenne 1500 fois par jour à chacun de nos mouvements
 
Quand ça va mieux, redevenez  rapidement mobile !

Après un épisode aigu récent, toutes les activités de la vie quotidienne peuvent être pratiquées sans forcer. Dès que possible, il est important de retrouver progressivement une activité physique douce ou « de loisir » (sans idée de compétition), même si elle peut sembler un peu difficile au début.
Des douleurs insistantes ou une fatigabilité vous empêchent de vous activer ?
Consultez votre médecin traitant qui pourra vous diriger vers un spécialiste (en général un kinésithérapeute). Une rééducation et/ou des exercices physiques spécifiques avec assouplissement et renforcement musculaires peuvent se révéler nécessaires pour réduire le risque de passage à la chronicité.
Si vous avez mal dans le bas du dos, une ceinture de maintien lombaire peut être prescrite, notamment pour la reprise des activités physiques et professionnelles, ou pour les efforts sollicitant la colonne : elle n’entraîne pas d’affaiblissement musculaire**.
Retrouvez toute l’information sur votre mal de dos sur le site monmaldedos.fr
Afin de vous accompagner au mieux dans la prise en charge de votre mal de dos et vous donner des conseils personnalisés: Thuasne met à votre l’application « mon coach dos » .
 
Cette information vous est présenté par le Laboratoire THUASNE.
 
*sans cause organique telle une tumeur, une infection, une fracture, une maladie
inflammatoire, etc.
Source documentaire :
**Azadinia F et al: Can lumbosacral orthoses cause trunk muscle weakness? A systematicreview of literature. Spine J. 2017 Apr;17(4):589-602 
 
Image: copyright : Studio Caterin  
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
23 rue du Château
33770 - SALLES
Tél:  05.56.88.40.36
Fax: 05.56.88.25.79
Infos santé
Infos santé conseils beauté - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé maux du quotidien - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé Peau et cheveux - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé forme, tonus et equilibre - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé coeur et vaisseaux - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé système nerveux et cerveau - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé bien être intime et sexualité - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé santé et alimentation - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé santé et alimentation - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé santé et respiration - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Infos santé complications liées à l'âge - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Animaux - PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE
Bébés & Enfants
Conseils beauté
Maux du quotidien
Peau & cheveux
Forme, Tonus & équilibre
Cœur & vaisseaux
Système nerveux & cerveau
Bien-être intime & sexualité
Santé & alimentation
Santé & respiration
Complications liées à l'âge
Animaux
PHARMACIE DU VAL DE L'EYRE fait partie du groupement Cap’unipharm
Notre pharmacie fait partie
du groupement Cap’unipharm
ma ph@rmacie
-